LES PROJETS ÉDUCATIFS de ADRA Suisse

ADRA s’engage activement dans le domaine de l’éducation et entretient un certain nombre de projets éducatifs dans le monde entier.

KEEP GIRLS SAFE

L’école primaire est gratuite en Thaïlande. Néanmoins, les parents doivent payer tout le reste comme, par exemple, les uniformes scolaires, le transport et les repas. C’est un luxe inabordable pour des familles pauvres. Pour améliorer la situation financière de la famille, les enfants doivent déjà aider leurs parents dans leur travail à un âge jeune. La pression est souvent tellement grande que les enfants ne peuvent pas finir l’école. ADRA remédie à ce problème en entretenant le projet « Keep Girls safe ».

RAINBOW OF HOPE

La pauvreté et la migration contribuent au fait qu’il y ait le risque que les enfants soient négligés. Le risque est particulièrement élevé au sujet des enfants qui sont orphelins, qui ont des parents alcoliques ou violents ou dont les parents travaillent à l’étranger. Le foyer pour enfants « Rainbow of Hope » offre 25 places à ces enfants défavorisés. On leur donne des repas et des vêtements. En plus, ils reçoivent une éducation.  

L’ESCLAVAGE DES ENFANTS EN HAÏTI

En Haïti, approximativement une personne sur deux ne sait pas lire. Pour améliorer cette situation, des écoles ont été ouvertes où la formation scolaire est gratuite. Les parents doivent payer l’uniforme et le matériel scolaires. Pour beaucoup de familles, cela coûte trop cher. Des enfants venant des familles défavorisées rencontrent encore des grands obstacles quant à l’acquisition des compétences basiques en lecture et écriture. ADRA y intervient en leur facililtant l’accès à l’éducation.

FORMATION POUR DES JEUNES RÉFUGIÉS

Au début de l’année 2017, ADRA Serbie a ouvert un centre communautaire près d’un établissement pour les demandeurs d’asile. Les enfants ont pu y jouer. Les adultes ont pu y trouver des informations. L’objectif était d’offrir aux demandeurs d’asile une espace où ils pouvaient se reposer et se sentir en sécurité. Ensuite, l’organisation humanitaire a veillé à ce que les enfants et les jeunes aient accès à l’éducation. Entretemps, ce projet a été réalisé avec succès. Les premiers jeunes réfugiés ont déjà trouvé un emploi ou un apprentissage stables.